L'exclu du jeu de poésie - mes lunettes roses

Tout le monde parle des États avec sa crotte (de nez) sur le coeur. Je suis dans le bateau, "et si..." me poursuit. 

Et si pour un moment on mettait tout dans une boite. Tout ce ce qu'on a appris, ce qu'on sait de l'histoire, des frontières, de nos peurs. Et si on mettait de côté tout ça pour vrai de vrai. Et si on célébrait pour rien, juste pour se taper dans le dos à grands coups de câlins. Si on se laissait aller sans PLUS JAMAIS se laisser tomber. Ni soi-même si les autres. 

Je sais. J'ai des lunettes roses. Mais sans elles je ne sors plus, plus rien ne passe. 

Allons jaser poésie, tu veux? Je serai militante, je m'efforcerai de garder ça ludique. Et Trump sera exclu du jeu, promis.

- Mylène (qui vous réserve une magnifiquissime photo exclusive de ses lunettes roses, les vraies, à venir dans les prochains jours...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez-nous un commentaire !